4 sept. 2017

C'est la fin... des haricots

Hello everybody !


Je dois vous dire que cela fait quelques temps que j'y réfléchis, au point d'en avoir suées, voyez, et je me suis dit qu'il était temps que je vous fasse part de quelques petites choses qui me tracassent.


Voyez-vous, depuis quelques temps je m'interroge sur le blog que je tiens depuis maintenant trois ans. Eh oui, trois bougies sur ce site, autant dire que je n'ai pas vu le temps filer depuis que je le tiens. C'est bien là où réside le problème. C'est mignon d'écrire des critiques, tenir des chroniques hebdomadaires et tenter d'animer la toile d'un peu de gaieté et d'intelligence (ah bon ?) en écrivant tout mon ressenti sur mes lectures. 750 articles, c'est actuellement ce que dénombre ce site. Qu'aurai-je pu faire d'autre si je n'avais pas eu à écrire ces articles ? Lire 100 autres livres, tous aussi bons les uns que les autres ? Passer du temps avec mes amis ? Me refaire une culture cinématographique qui manque à toutes mes prétentions depuis quelques années ? Vivre une vie, je crois bien.

Depuis décembre dernier, j'ai été très mal dans ma peau. Coup de pression pour la dernière année de Licence, un couple bancal qui ne durait que parce que je n'avais pas la force ni le courage d'y mettre fin, la pression des dossiers de Master, des amis qui ne vont pas bien non plus... Bref, un début d'année somme toute assez merdique.
Et j'ai failli tout abandonner. Plus le goût à rien, surtout de lire et encore moins de tenir un blog. Il est passé à deux doigts de disparaître. Purement et simplement.

J'ai résisté. Parce que outre les 750 articles, j'ai passé des journées entières à façonner ce petit coin douillet, qui ne vous branche peut-être pas mais que j'adore. Faire une croix sur tant de travail, ça aurait comme renié un pan de mon passé mais surtout annihilé tout ce temps consacré à lui. Il était hors de question que j'efface d'un clic ce que j'ai construit sur trois ans. Et puis ça va mieux dans ma tête (nous y sommes toujours deux ou trois mais je contrôle la situation, ahah). Je reprends confiance en moi, je renforce mon mental, je sais prendre les bonnes décisions, l'avenir est tracé pour un ou deux ans. Je suis heureuse, aussi, un peu plus chaque jour. Ca doit compter un petit peu.


Je ne sais pas combien de temps ça durera... et pour tout vous dire je m'en fiche un peu, ce qui montre à quel point je me sens mieux ! Tout ce que je sais, c'est que l'envie revient, progressivement, et que j'ai compris une chose pendant cette période de pause : la pression de tenir un blog au jour le jour ne sert à rien, elle dégoûte et aspire tout le plaisir que peuvent nous procurer les moments de partage, ce qui a conduit à mon burn out livresque. Il m'aura fallu deux mois, mais aujourd'hui je n'ai plus aucune lecture commune programmée ni partenariat, je vais y aller mollo là-dessus à présent. Parce que j'ai compris qu'il était important de faire passer le plaisir de l'instant avant tout. Je ferai donc toujours un article PALM, mais si je m'y cantonne pas, rien à foutre (la case des Repêchés est là pour ça XD). Si j'ai envie de piocher un livre au hasard, demander à un ami de choisir pour moi ou simplement de sortir des sentiers battus parce que j'ai eu un coup de coeur pour un premier tome et je veux enchaîner sur le deuxième, j'écouterai et respecterai mes pulsions (livresques, juste celles-là, promis).


Si vous saviez que de base je voulais juste écrire un petit article pour vous dire que le blog sera en stand by le temps que je trouve une connexion dans ma nouvelle coloc XD Un petit silence de deux-trois semaines au maximum, pour me voir revenir toute fraîche et dispose avec pleiiiin de critiques (du moins, je l'espère) !


Enfin, sachez que j'ai écris cet article à 01h30 du matin en pleine semaine, que je n'ai donc plus les idées claires et que j'ai tout tapé comme ça me venait (vous pouvez vous rendre compte à quel point c'est le chantier (pour ne pas dire autre chose) dans ma tête !). Je m'excuse pour les fautes de syntaxe, d'orthographe, et tout le toutim. Faudra faire avec, mes petits agneaux ♥


Soyez sages et sortez couv... Nan, soyez sages, épicez tout :P Et bonnes lectures à vous ! =)

8 commentaires:

  1. Mon cœur n'a, je crois, jamais battu aussi fort à la lecture d'un simple titre XD
    tu m'as foutu une de ces trouilles... !!!!!

    Je suis plus que contente de lire ce billet, et encore, contente... Le mot est incroyablement faible !

    Je suis très trèèèès heureuse de voir que, ton blog, est encore là, que tu as résisté, comme tu dis. <3 C'est une petite extension de toi-même et ça m'aurait profondément chagriné de ne plus pouvoir venir visiter cette petite et mignonne extension... ♥ Mais je suis encore plus contente de lire que... tu vas bien. Tu vas mieux !!!

    C'est couillon hein, mais ça m'a fait sourire ! :P

    ça déborde de tes mots, ta nouvelle peau (si je peux me permettre de formuler ça comme ça), ton petit bonheur... ça transpire le bien-être, l'envie de gérer ce petit bébé de 3 ans tranquillement, sans plus de pression, aucune ! et celle de te changer les idées ailleurs aussi, vivre, comme tu dis !

    Je te souhaite que le meilleur, et je t'embrasse très très fort ♥♥

    (en attendant, je vais faire un grand tour dans tes archives... mon petit doigt me chuchote actuellement à l'oreille que ça pourrait être une expérience sympa :DD <3 ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, tu me vois sincèrement désolée si ton coeur a subi les montagnes russes le temps de quelques secondes :$ Ce n'était pas tellement le but mais ça martelait la caboche, fallait vraiment que les mots sortent pour me libérer de cette dernière chape de noirceur

      Ton petit mot est vraiment gentil ! Tu résumes parfaitement ce que je voulais dire en écrivant "ça déborde de tes mots, ta nouvelle peau (si je peux me permettre de formuler ça comme ça), ton petit bonheur... ça transpire le bien-être, l'envie de gérer ce petit bébé de 3 ans tranquillement, sans plus de pression, aucune ! et celle de te changer les idées ailleurs aussi, vivre, comme tu dis !". C'est totalement ça, probablement mieux formulé en plus. Merci, vraiment, ça m'a touché que quelqu'un comprenne XD

      En attendant je te fais une grosse bise, parce que tu le mérites bien et pis c'est tout ;) ♥

      Supprimer
  2. Idem, j'ai été assez effrayée par le titre de cet article. Je me suis dit : "oh non, encore un chouette blog qui ferme". Mais ouf, je suis soulagée.

    Je comprends ton ressenti, vis-à-vis de cette pression de lecture que l'on se met. Mon blog n'existe que depuis le mois d'avril, mais comme je n'avais pas vraiment de modèle ni de connaissance en tenant un, j'ai un peu "copié" sur ceux que j'appréciais, en adhérant aux partenariats, LC, services presse et autres lectures imposées.

    J'ai vite compris, quand j'ai commencé à ressentir une sorte de pression - alors qu'il s'agit avant tout de se détendre, de discuter autour des livres - et à tenir un genre de calendrier/planning, que je m'engageais sur la mauvaise voie !

    Le nombre de lecteurs, de publications, la régularité de tout cela n'est pas une fin en soi. Tu es courageuse de l'admettre =)
    Et même si tu t'absentes quelques temps, tes fidèles seront toujours là.

    Courage pour toutes tes échéances de septembre, et à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme pour Julie, je te remercie de t'être arrêtée pour partager ton ressenti et ce que tu penses de ce piège qui se referme un peu trop facilement à mon goût. Comme tu dis, les challenge, les LC, c'est bien, mais la pression s'installe sans qu'on ne s'en rende compte et... c'est le drame. Alors que ça devrait être là pour amuser et échanger.

      Bref, merci et à bientôt au détour de la blogosphère =)

      Supprimer
  3. J'ai aussi un blog depuis trois ans et je te comprends. Je m'en suis longtemps voulu de ne pas poster régulièrement alors que finalement le blog, on le fait d'abord pour soi, pour le partage. Essaie de garder du plaisir dans ce que tu fais et mets toi la pression pour tes études, pas pour un loisir :)
    De toute façon, ceux qui apprécient tes billets seront toujours là pour les lire. Et je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas lire les livres qui te font envie ! Je trouve ça intéressant aussi les énièmes tomes de sagas, pour voir si elles valent le coup sur la durée.
    Je suis contente que tu n'abandonnes pas, parce que j'aime bien ce blog (même si je suis une mauvaise commentatrice).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un blog ne vit pas seulement par les commentaires mais aussi à la "simple" lecture d'un article. Je suis souvent sur les blog et je ne commente rien, parce que je sais que je ne reviendrai pas sur l'article derrière (ou rarement) et que je ne vois pas l'intérêt de commenter une fois sans poursuivre la possible discussion naissante.
      Mais à partir de maintenant, ce blog sera en effet fait de plaisirs et de pulsions, au jour le jour et c'est tout ;)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. C'est tout à fait ça, petit anonymous :P

      Supprimer