31 juil. 2016

L'Empire Brisé, tome 1 - Le Prince Ecorché





               A treize ans il est le chef d'une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu'à quinze ans, il serait roi. L'heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu'il avait quitté sans un regard en arrière, et de s'emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d'assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n'a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c'est la traîtrise qui l'accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n'imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.






          Lu dans le cadre d'une lecture commune avec Lianne et Ichmagbücher, j'avais hâte de m'attaquer à ce livre, depuis le temps qu'il circule sur la blogosphère. Un ami me l'avait chaudement recommandé, si bien que je m'attendais à quelque chose de grandiose. C'est surement pour cela que je fus totalement déçue… (et je ne promets pas une chronique longue !).

Ce premier tome est à la fois sans originalité et unique. Sans originalité car il propose un scénario vu et revu. Un prince perd sa famille ou se voit renié. Il va ainsi développer une personnalité sombre où le désir de retrouver sa place et sa vengeance l'emportent sur tout autre objectif. Voici donc le gros point noir de ce volume.
Ce dernier est tout de même unique puisqu'il ne propose que peu d'action. En effet, l'ouvrage se base sur la psychologie et la réflexion des personnages… enfin du personnage puisque Jorg, le prince, est quasiment le seul à décider dans ce livre. Pour cela aussi je n'ai pas aimé ce livre car le nombre des personnages est restreint, pourtant ces derniers sont tous assez mal exploités hormis le prince en lui-même. Déception sur toute la ligne, donc…
Pour aller plus loin, j'ai trouvé la fin imbuvable et je reconnais avoir sauté quelques passages pour le terminer plus vite… scandaleux, non ?

Autre aspect négatif de l'intrigue principale, par moment je ne comprenais rien. Peut-être était-ce du au fait que je lisais en plein service a la librairie (j'ai le droit, quand y'a personne a renseigner dans les rayons) donc ma fatigue conjuguait a la "tension" a pu rendre ma lecture plus ardue mais sans rire, par moment je ne savais même plus où ils étaient et de quoi ils parlaient… De ce fait, je ne suis jamais véritablement rentrée dans le livre, et c'est probablement la raison de ma déception.
Au final le seul point positif de ce récit, c'est l'alternance du passé et du présent. Ce dernier nous permet "d'avancer" quand le premier explique le comment du pourquoi nous en sommes arrivés là. Intéressant mais insuffisant pour remonter ma note…

Le pire dans tout ça, c'est que j'ai détesté mais je suis tout de même curieuse de découvrir si Jorg parvient à ses objectifs. Ainsi, j'ai quasiment abandonné à cinquante pages de la fin. Pourtant je lirai probablement la suite (dans un temps lointain. Très lointain…).

Auprès des personnages, comme je l'ai déjà dit ils sont peu nombreux mais très mal exploités a un point que je confondais les noms. Je vais donc seulement évoquer le prince (le seul personnage que je n'ai pas loupé).
Jorg a vécu des moments atroces et doit composer avec des séquelles atroces, doté d'une double personnalité, il doit faire face à un pan plus sombre de sa personnalité et la cause de ses maux m'a vraiment plu, j'ai trouvé l'idée originale pour le coup. Là aussi, ça m'enchanterait de lire la suite pour en savoir davantage… A côté de ça, pour un personnage de quatorze ans, j'ai eu l'impression que son tempérament et sa maturité avoisinaient davantage la vingtaine, je préfère dans ce sens-là que l'inverse mais ca ne fait pas du tout réaliste, c'est dommage.. Quand les personnages dérogent à ce point-là à l'âge donné, je suis incapable de m'attacher et c'est ce qui est arrivé.
Quant à son père le roi, il est trop caricatural pout être crédible, je n'ai pas du tout accroché à son portrait…

Quand au style, c'était trop simple pour que cela donne un coup de pouce. Comme l'intrigue, elle fut sans originalité, sans goût. Bref, la plume ne fut pas marquante et je l'aurai rapidement oubliée.

En conclusion, un livre dont j'attendais malheureusement trop de bonnes choses pour être contentée. Tant sur la plume que sur l'intrigue, on assiste à un manque flagrant d'originalité, qui ne touche finalement que le personnage principal, le prince Jorg. Bref, pas la peine d'en rédiger plus. Malgré mon souhait d’en apprendre davantage, le vide total de cette intrigue ne m'encourage pas à poursuivre la saga, même s'il subsiste une pointe de curiosité quant aux objectifs du prince écorché. Grosse déception donc, qui me laisse un goût amer dans la bouche…


11/20



Les autres titres de la saga :
1. Le Prince écorché
2. Le Roi écorché
3. L'Empereur écorché
- Saga terminée -


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire