6 avr. 2018

Le siècle phénix, tome 1 - L'odyssée des sœurs fantômes




       En 2172, l’humanité se relève péniblement des cendres de la Grande Terreur, une crise mondiale survenue plusieurs décennies auparavant. À l’origine de ce bouleversement planétaire, une terrible maladie apparue à la fin du siècle précédent, « la Faucheuse ». Ce virus a provoqué des centaines de millions de morts avant d’être endigué, créant ainsi les conditions d’un déséquilibre mondial. La Faucheuse continue ses ravages en France, malgré les efforts de la famille Dernot, qui a découvert le vaccin et bâti sa fortune grâce à son combat acharné contre le fléau. Juliette Dernot, héritière de la multinationale familiale, est une jeune prodige, promise à un brillant avenir. Ambassadrice des campagnes de vaccination et icône de la Fondation Asclépios, elle est épaulée par Jessica, sa meilleure amie, et par Alex, son compagnon. Mais un terrible accident de train vient bouleverser le destin prometteur de ces trois jeunes. Très vite, la violente explosion à l'origine du déraillement prouve qu'il s'agit d'un attentat dont Juliette est la cible. Qui sont les responsables ? Parviendra-t-elle à leur échapper ? Le capitaine Verrier est dépêché sur les lieux sur sinistre. Après avoir recueilli le témoignage de Jessica, blessée lors de l'attaque, il sonne l'alarme et engage les recherches pour retrouver Juliette, qui a pu s'enfuir avec Alex. La course contre la montre est engagée. L'esprit affûté de Juliette et la compétence du capitaine suffiront-ils à défaire leur formidable ennemi ?


Je tiens tout d’abord à remercier la plateforme Simplement.Pro et l’auteur Thomas Henninot pour ce partenariat.

Pourquoi ce livre ? Parce que deux trois amies sur la toile l'ont simplement adoré. Ayant des goûts communs, j’étais persuadée d'être aussi enchantée qu’elles…

J’ai finalement abandonné l’œuvre une fois dépassé son premier quart. Je suis sincèrement navrée de ne pas avoir réussi à atteindre le bout du tunnel, sachant que chaque avis compte dans la promotion d’un livre autoédité.
Je vais donc essayer de retranscrire mon ressenti avec le plus de justesse. Tenez compte que mon avis est totalement subjectif (comme d’habitude) et qu’il vaut peut-être mieux passer son chemin (juste cette fois-ci).

Le début est prometteur. On atterrit en plein drame familial, quand le personnage de la Louve perd sa sœur suite à une longue maladie quasi incurable. En tant que lecteur on ne connaît pas la puissance et la sincérité de cette relation et pourtant on prend part à ce flot d’émotions. C’est que ça doit être bien écrit pour réagir ainsi.

Oui mais voilà, hormis ce point positif je n’ai ressenti qu’un désintérêt croissant pour la suite de l’intrigue. Il ne se passe rien. On n'a aucune description sur les décors, la technologue utilisée et j’en passe. Non, l’auteur décide de nous présenter chacun des personnages dans des chapitres différents. C’est sympathique mais cela n’avance pas l’intrigue.

En ce qui concerne les personnages, je n’évoquerai que les relations d’un point de vue général. Hormis la Louve et sa sœur avec qui je fus réellement touchée, les autres relations me paraissent totalement superficielles. Les réactions ne sont pas naturelles, toutes les relations sont trop excellentes pour être crédibles, les personnages sont également parfaits, bref ça sent le trop de trop dans tous les sens pour que ça m’ait paru crédible…

Quant à la plume, elle n’est pas désagréable mais l’auteur use de quelques mots superflus qui ont gêné ma lecture à plusieurs reprises, stoppant carrément mon avancée. Rien de grave honnêtement, juste que je suis tatillonne pour certaines choses et ce fut le cas ici.

Comme je n’aime pas descendre en flèche un livre, je vous renvoie vers une chronique plus que positive avec celle de Rhavanielle, hautement élogieuse.



     Une lecture qui se solde par un abandon pur et simple. Si j’ai accroché à un personnage avec celui de la Louve, les autres m’ont paru superficielles, à tel point que j’ai fini par décrocher. L’intrigue n’avance pas, aucun décor n’est décrit, c’est l’absence d'immersion dans cette ambiance qui fut le véritable échec de cette lecture.






Les autres titres de la saga :
1. L'odyssée des sœurs fantômes
- saga en cours -


2 commentaires:

  1. Ton avis me rassure, je pensais être la seule à ne pas avoir aimé ce livre !
    On ne peut pas tout apprécier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non en effet et je suis contente de voir qu'une fana du genre comme moi n'a pas apprécié (même si c'est dommage pour le livre). D'autres critiques sur Livraddict sont excellentes quant à ce premier tome, je ne m'inquiète pas trop à son sujet :)

      Supprimer