14 nov. 2016

Le Livre de Perle





         

   Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?






       
       Choisi dans mon challenge Choisir la prochainelecture de sa PAL et lu au cours du week-end à 1000, je dois dire que je fus a la foi déçue et pas étonnée par cette lecture.
Pour avoir découvert Tobie Lolness du même auteur, je savais que j'aurai du mal avec son style et sa pensée. Je ne pensais toutefois pas que ca irait jusqu'à ne pas comprendre un de ses livres, pourtant considéré comme de la jeunesse !
       De ce fait, ma critique sera un brouillon court.

Le Livre de Perle relate l'histoire de Joshua Perle ou d'Ilian, selon les mondes. Car oui, deux mondes s'opposent ici, celui de la réalité et celui des contes, où tout est possible. Déjà la je trouvais le récit un peu bateau et je dois dire que j'ai pas aimé les liens entre les deux univers.
Une forme de poésie interpelle néanmoins, l'amour vécu dans la séparation est beau et doit être émouvant mais je dois dire que ce fut une grosse déception, je suis restée indifférente a l'ensemble et je ne parle même pas de la fin où je n'ai su dire et répéter : je n'ai pas compris… (j'ai honte XD)

Vous devinez que les personnages m'ont laissée totalement indifférente. Joshua m'a paru chiant, blasé, sans émotion. Il ne dégage rien et je n'ai pas su sympathisé avec lui, ce qui a accentué ma déception vis à vis de vert œuvre. Idem pour sa chérie (deux jours plus tard de j'ai déjà oublié son nom), invisible tout le long.
A dire vrai je pourrais élargir ma conception de Joshua à tous les personnages. Pour moi, les personnages ne dégageaient rien et je ne fus pas capable de porter toute mon attention envers l'un d'eux. Ah, si, les parents adoptifs de Joshua ont su m'émouvoir mais comme on ne les voit pas beaucoup dans l'œuvre, cela n'a pas duré longtemps.

La plume est froide, sans émotion. Là encore je fus laissée sur le carreau, totalement indifférente. Pourtant les phrases sont simples a comprendre mais voila, ca n'a pas collé pas avec moi…

Pour finir, je dois dire qu'on m'a conseillé de lire les Vango mais je sais d'avance que je n'y toucherai pas. Cet auteur m'a déçu a plusieurs reprises et y'a trop de bons livres qui attendent pour avoir envie de s'arrêter sur les autres.

En conclusion, ce livre n'est sûrement pas déplaisant a lire, la preuve il passionne beaucoup de lecteurs qui lui donne un coup de cœur (ce dont je suis contente car un livre vit grâce a ca). Je dois être réfractaire au style et a l'imaginaire de l'auteur.

P.S: Apres tout ce que j'ai pu dire, vous allez croire que j'ai une dent contre Timothée de Fombelle mais pas du tout, j'admire son statut d'auteur et j'espère qu'il en pourra en vivre encore longtemps !


03/20




3 commentaires:

  1. Ah, c'est vraiment dommage ! J'ai adoré Tobie Lolness, et si le livre de perle n'est pas du même niveau, je l'ai quand même beaucoup apprécié. J'adore la plume de l'auteur qui maîtrise vraiment bien la langue française et à une manière très poétique d'écrire (ce qui est plutôt rare dans la lecture jeunesse actuelle, où l'histoire et l'action priment sur le travail de la l'écriture). Et j'aime aussi beaucoup la façon qu'il a de déstructurer ses textes, de mélanger passé et présent pour laisser à lecteur le soin (jeu ?) de rassembler les pièces du puzzle. C'est très original mais je conçois que ca puisse aussi perdre certaines personnes. Encore dommage que tu n'aies pas été séduite, mais c'est une question de goût :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs tu peux aller lire les critiques sur mon blog si tu veux voir la perception que j'ai eu de ces œuvres !

      Supprimer
    2. Je n'ai pas forcément été perdue, juste que je n'ai pas compris l'intention de cet écrit. Certes c'est poétique et bien écrit, c'est indéniable, mais je n'ai pas compris à quoi l'intrigue servait. Je suis donc restée sur ma faim et là, la note dit clairement à quel point ça a cassé...

      Supprimer