25 avr. 2019

Kaamelott (BD), tome 1 - L'armée du nécromant




Retrouvez le Roi Arthur et les Chevaliers de Kaamelot aux prises avec une terrible armée de morts vivants. L'Armée Du Nécromant, une grande aventure inédite, est le premier volet d'une nouvelle série de bandes dessinées écrites par Alexandre Astier et enluminées par Steven Dupré.



Pourquoi ce livre ? Actuellement en train de picorer à nouveau la série des Kaamelott (nous venons de finir le Livre III), je me suis décidée sur un coup de tête à lire les tomes possédés par mon copain. Enfin, j’avais emprunté le premier tome il y a longtemps mais ma subite envie de les lire date d’une semaine et je l’ai dévoré dimanche en voiture. J’ai pas traîné.

Après une succincte mise en bouche digne des épisodes de la série télévisée, nous retrouvons nos valeureux héros dans le château d’Arthur, alors que lui-même est absent. À son retour, les surprises apportent leur lot de déconvenues, rapportant la rumeur de gens revenus à la vie pour attaquer, un par un, le château. Si cela terrorise Bohort, ce chevalier tourné vers les arts de la langue et non de l’épée ou de la lance, Arthur est bien décidé, dès son retour, à aller voir ce qu’il en retourne - au grand dam d’une Guenièvre qui se lasse d’un lit froid !
Accompagné de quatre chevaliers, Arthur va vivre quelques petites péripéties qui plongeront les héros dans des situations rocambolesques, très cocasses.
La fin se résout trop facilement, rien de surprenant, j’aurai aimé plus de contenu mais je reconnais ne pas m’être ennuyée une seule seconde au cours de ma lecture ! Celle-ci m’a d’ailleurs arraché quelques sourires et, si je n’avais pas été tant entourée dans la voiture, j’aurais même sûrement ri !

Mon personnage préféré est et restera Léodagan et son mordant renfrogné. Toutefois, il reste plutôt discret ici, avec un focus sur Bohort, cité plus haut. C’est d’ailleurs le premier chevalier qu’on aperçoit dans l’histoire et il occupe une place prépondérante tout au long de l’intrigue. Il partage évidemment la part belle avec Arthur, le roi qui doit protéger ses ouailles tout en débusquant et éradiquant le mal. Fidèle à lui-même, il fait montre d’un courage vite balayé par la lassitude vis-à-vis de ses chevaliers, à l’instar d’un Lancelot fatigué des pitreries de ses camarades.
Je fus surprise de voir le père Blaise, quasi invisible dans les épisodes, avoir une part importante dans l’intrigue. Déjà il part en mission avec Arthur et ses acolytes mais en plus il use d’un pouvoir qu’on ne voit jamais dans la série, de sorte à l’auréoler d’une aura mystique. Et on comprend mieux ce qu’il fait à Camelot, en dehors du symbole de la religion chrétienne.
On aperçoit également Caradoc, Perceval et Merlin, de sorte à lire et découvrir des situations cocasses liées à cette fameuse armée de nécromant.

Je suis contente d’avoir eu les voix de chacun au fil de ma lecture. Ca a rendu celle-ci plus fidèle au récit, plus vivante également, amplifiant les rires que l’histoire a suscités. Je dois dire que ce fut court, bien trop court, et j’escompte bien lire la suite pour prolonger ma plongée dans cet univers si riche.



Un bon premier tome, qui replace les personnages comme le contexte dès les premières pages. L’intrigue ne met pas de temps à décoller, on se prend très vite au jeu et on dévore les planches, avec dans la tête la voix de chaque intervenant. Un petit délice, que j’espère encore meilleur dans sa suite !



15/20




Les autres titres de la saga :
1. L'armée du nécromant
2. Les sièges de transport
3. L'énigme du coffre
4. Perceval et le dragon d'airain
5. Le serpent géant du lac de l'ombre
6. Le duel des mages
7. Contre-attaque en Carmélide
8. L'antre du basilique
- saga en cours -


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire