4 févr. 2017

Hearts and Thrones, tome 1 - Le Jeu de l'Assassin


   


Vitala Salonius est un assassin surentraîné et une femme aussi attirante que dangereuse oeuvrant pour la libération de son peuple. Sa mission : séduire l’empereur avant de lui porter le coup fatal.
Dirigeant d’un pays au bord du chaos, Lucien Florian Nigellus ne baisse jamais sa garde. Sa vie étant menacée à chaque instant, il ne peut se le permettre, même devant cette éblouissante courtisane de passage au palais. Pourtant, Vitala pourrait bien le distraire un instant de ses préoccupations – et combler d’autres besoins…
Un assassin n’a pas le droit de succomber à sa proie, Vitala le sait depuis l’enfance.

Or Lucien ne ressemble pas au tyran sanguinaire qu’elle s’est imaginé. Prise entre ses convictions et un sentiment plus trouble, Vitala hésite. À qui ira sa loyauté ?



     
    Ajouté dans ma PAL suite aux cadeaux de Noël, je dois dire que ce livre n’aura pas attendu long feu, ce qui est très surprenant quand on connaît le nombre de livres que je dois lire !
       Si l’ensemble reste agréable, si j’admets qu’on passe un bon moment pour le peu qu’on apprécie la romance (et non pas la Fantasy comme je le pensais), eh bien je fus tout de même déçue de cette lecture.

       L’univers est sobre. Différemment des autres sagas de Fantasy où les paysages sont au centre de l’intrigue, ce qui permet de donner une note d’unicité à l’ensemble, ici les décors sont complètement ignorés, mis de côté pour n’avoir d’yeux que pour… la romance. Aïe Aïe Aïe. Mauvaise pioche !
       L’intrigue se base donc sur une question de vengeance, où un peuple entièrement soumis au contrôle d’un autre va fomenter un assassinat pour obtenir vengeance. L’assassin se prénomme Vitala, jeune fille à peine adulte qui fut entièrement conditionnée pour tuer l’empereur. Et au premier coup d’œil, elle en tombe follement amoureux, même si elle ne comprend pas vraiment son émoi, elle qui n’a jamais rien ressenti que la peur ou la haine. Se voilant la face un bon tiers du livre, elle va décider à sauver l’empereur dans le moment le plus critique pour lui, reniant ainsi sa mission mais surtout ses origines.

       C’est sûrement cela qui fait que cette héroïne est détestable voire exécrable. A travers ses origines, elle se renie elle-même et malgré le fait qu’elle ait changé en bien pour devenir une sauveuse et par conséquent une personne meilleure, aucun de ses gestes ou de ses chois sont crédibles car la raison de tout ceci n’est pas expliquée ni même évoquée. Et dans un roman qui se veut porté vers la Fantasy, c’est inadmissible (ouais, je m’insurge !).

       [Spoiler]La fin arrive comme un cheveux sur la soupe. A dire vrai, tout va trop vite, si bien qu’on comprend aisément que la romance soit le vecteur premier de roman. La guerre se pointe, les troupes se préparent, mais on n’en voit rien. Un peu de présentation pour tenter d’être crédible, un assassinat en bonne et due forme pour faire accélérer le tout, et voilà, roman terminé, ils vécurent heureux, eurent beaucoup d’enfants, fin du conte.[/spoiler]

       Je ne vais pas revenir sur Vitala dont j’ai déjà parlé un peu plus haut, je peux néanmoins revenir sur le personnage de l’empereur dont le nom m’échappe. Là encore, il manque de crédibilité. Comme tout haut dignitaire qui se veut capricieux, je ne vois pas comment peut-on tomber amoureux de son bourreau, ca va bien plus loin que le syndrome de Stockholm ! Vous me direz, c’est le coup de foudre, ils furent réunis par ce jeu similaire aux échec de chez nous… C’est pas crédible !
       Difficile d’évoquer d’autres personnages, étant donné que les yeux de l’intrigue sont rivés sur le couple d’amoureux transis…

       Je dois admettre que le style d’écriture, sans être une bombe, n’est pas désagréable à parcourir. Entraînante et efficace, elle livre sans fioriture les secrets de ce coup de foudre de manière à ce que toutes les lectrices (il est inconcevable que ce livre tombe dans les mains d’un lecteur) apprécient ce livre.

       En conclusion, si je concède avoir passé un agréable moment de lecture, les nombreux défauts qui parcourent ce livre qui se dit Fantasy m’auront fait grimacer à plusieurs reprises. Entre un coup de foudre inexplicable et tellement peu crédible et de l’action qui va trop vite, le récit est décrédibilisé… Je ne sais d’avance si j’aurai l’envie de découvrir la suite…



12/20



Autres titres de la saga :
1. Le Jeu de l'Assassin
2. L'Honneur de l'Espion
3. La Flamme du Prince
- Saga terminée -



14 commentaires:

  1. Le résumé m'avait l'air sympathique mais au vu de ta chronique je pense me diriger vers autre chose ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que mon humble avis, beaucoup de Livraddictiennes furent charmées ;) Mais je pense qu'il faut absolument aimer les romances pour ne pas que les défauts de cette intrigue nous monte à la tête. Tout dépend des goûts de chacun ! =)

      Supprimer
  2. Ah, ben mince alors ! Je fais partie de ceux qui ont adoré ce livre xd
    Mais j'ai une excuse en béton: les romances sont mes livres de prédilection ;)

    Quoique, je suis d'accord avec toi sur un point en particulier. Lorsque j'ai acquis ce bouquin, je m'attendais bel et bien à lire de la fantasy et non pas une romance fantastique... Je fais souvent des pauses dans mes littératures sentimentales pour lire quelque chose d'autre de temps à autre, et là, j'ai été plutôt étonnée. D'ailleurs, je m'attendais à une histoire complètement différente de celle que l'on nous a présentée !

    Sinon, j'ai beaucoup apprécié ce livre en général même si mon principal regret était de ne pas voir l'univers un peu plus développé... Il aurait pu être mieux exploité, je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah ça explique tout si tu aimes ! :D
      Je suis contente de voir que nous sommes plusieurs à avoir été surpris, on se sent moins seul :D
      Je suis d'accord avec toi. L'univers aurait pu être beaucoup plus travaillé pour apporter une touche originale, mais l'auteure a préféré se cantonner à la romance, ce que j'ai trouvé dommage...

      Supprimer
    2. La romance prenant une place bien trop importante dans ce livre, je me suis risquée à le classer sous l'étiquette "romance fantastique"... Au risque de me faire taper sur les doigts :D

      Pour l'univers, je place beaucoup d'espoirs sur la suite de la saga. Peut-être que le prochain tome l'exploite un peu plus ? En tout cas, je ne m'arrête pas sur le Jeu de l'Assassin... et je ne le fais absolument pas pour la romance, bien évidemment :P

      Supprimer
    3. Non, je suis assez d'accord avec toi. Il est clair et net que la romance est au centre de tout, donc ca devrait être l'étiquette vedette. Après, pour moi c'est plus de la Fantasy puisque l'univers s'éloigne du nôtre mais pourquoi pas ;-)

      J'ai vu que la suite portait sur deux autres personnages, Rhianne et Céleste. J'ai peur que la surprise se répète, avec un axe centré sur les diverses romances mais on verra bien. De toute façon, les livres sont dans ma PAL donc je les lierai probablement. Quant à savoir quand...

      Supprimer
    4. Restons sur l'étiquette "romantic fantasy" alors ;)

      Oui, j'ai vu ça. Je suis plus intéressée par l'histoire de Rhianne que celle de Céleste, cela dit. Mais bon, les livres étant aussi dans ma PAL, je les lirai bien un jour. Mais tout comme toi, je n'ai aucune idée du quand !

      Supprimer
    5. Céleste est très discrète dans ce premier tome mais peut-être la verrons-nous davantage dans l'histoire de Rhianne, étant donné que cette dernière traînait beaucoup avec Lucien. Mais j'admets vrai que Rhianne semble être un personnage avec du caractère, donc elle devient forcément plus intrigente à suivre
      Ce sera quand on aura envie, ou quand rien d'autre ne nous fera envie qu'une romance légère dans un décor étranger ^^

      Supprimer
    6. Si, comme tu le soupçonnes si justement, le prochain roman reste axé sur la romance, alors je ne pense pas que nous la reverrons. L'histoire se centrera alors sur Rhianne et son roi de Mosar...

      Oui, mais c'était justement pour échapper un temps aux cœurs et aux fleurs que je me suis lancée dans cette fantasy xD

      Supprimer
    7. Peut-être la revoir au début. Enfin je sais pas. On n'aurait pas du voir Rhianne dans le premier tome et elle arrive comme un cheveux sur la soupe alors...

      Ouais, la surprise n'a pas été positive par tous les aspects ^^'

      Supprimer
    8. Nous verrons, nous verrons... Mais pour répondre à cette énigme, j'essaierais de m'y mettre le plus tôt possible ;)

      Supprimer
    9. Bonne lecture alors ! =)
      De mon côté, je vais faire une petite pause pour digérer, mais peut-être reprendre fin de l'année, selon mon avancée dans mes principaux challenges ;)

      Supprimer
  3. Le résumé me faisait pensé à The book of Ivy, je pensais donc qu'il me plairait vu que j'ai adoré la duologie le tome 1 étant même un coup de cœur je doit avoué que ta chronique ma refroidie je crois qu'il ne rejoindra pas ma wish!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça peut y faire penser mais l'intrigue est suffisamment différente pour que l'analogie ne pousse pas plus loin que le résumé. Si tu apprécies les romances édulcorée dans un univers différent proche de notre Antiquité), c'est pour toi. Sinon, oui, je te conseille de passer ton chemin ;)

      Supprimer